Le jour où j’ai rencontré l’amour de ma vie 2 : mon accouchement

NOTE AVANT DE COMMENCER, tu connais les actes manqués ? cet article en est un, j’avais tout écrit une première fois et je ne sais par quelle manœuvre, j’ai tout effacé.  Mon inconscient m’a dit que soit, j’étais pas prête, soit il trouvait ça nul.

 Si tu ne l’a pas encore lu, je t’invite à aller voir la partie concernant ma grossesse Le jour où j’ai rencontré l’amour de ma vie partie 1 : ma grossesse

Je t’ai donc laissé avec un col effacé et un bébé très bas après une soirée ou papa crapouille a dansé sur du Claude François dans un pantalon patte d’éléphant . Nous nous sommes couchés tard. A 4h du matin du 28 juillet, soit trois semaines avant mon terme, les premières contractions ont commencé. A ce moment là j’étais sereine suivant les dires de tout le monde, les premiers accouchements prennent du temps. Mes contractions étaient espacées de 10 minutes, j’essaie donc de me reposer entre chacune.

4h30, « putain de bordel de cul !! Elle fait mal celle là ! Je vais peut-être demander une péridurale » . Je rêvais d’un accouchement  dans la salle nature, donc sans anesthésie , mais j’avoue que sur cette contraction j’ai douté de mes capacités à supporter cette douleur des heures durant pour pousser . Lire la suite

Je n’utilise pas d’huiles essentielles

Salut à toi !

Tu as bien lu le titre de cet article, je n’utilise pas d’utiles essentielles. En 2019, à l’heure où tout le monde ne jure que par le naturel et par conséquent, les huiles essentielles, moi je préfère aller directement au chimique saturé de perturbateurs endocriniens … Lire la suite