Un bébé écolo sans se ruiner ?

A l’arrivée de bébé de nombreux changements s’opèrent et s’il y en bien un que j’ai eu du mal à encaisser, c’est la taille de ma poubelle. Au delà de cela, le consumérisme qui gravite autour de la naissance d’un enfant est une hérésie écologique et économique. Tu savais toi que le montant moyen du coût pour s’équiper à l’arrivée d’un enfant c’est 3000€ ? 😲😱🤪 En même temps c’est la vendeuse de chez Aubert qui m’a dit ça, je pense que si t’achètes tout chez elle les 3000€ sont vite dépassés. Très personnellement j’en étais très très très mais alors très loin ! Je vais te montrer qu’on peut faire rimer écologie et économies, déjà parce que  , ça rime et ensuite parce que je suis intimement convaincue que ce genre de mode de consommation va devenir indispensable dans le futur.

– favoriser le seconde main. S’il y avait bien quelque chose d’inconcevable pour moi c’était d’acheter exclusivement du neuf. Quand on sait que la plupart des affaires bébé ne servent que quelques mois et la pollution engendrée à produire toujours plus, le neuf n’était tout simplement pas un choix logique. En plus, si tu es comme moi et que tu fais un enfant à 30 ans, il y a une chance pour que tes amis y soient passés avant toi. Pour moi, c’était tellement le cas que nous avons connu l’abondance de vêtements ! Je remercie tellement la famille et les amis qui nous ont permis d’habiller CRAPOUILLOT.  Mais tu peux aussi compter sur Leboncoin et les vides greniers pour t’equiper malin. Ma poussette (qui me sert à rien à part le cosy), la baignoire , la table à langer viennent de Leboncoin et j’en suis très contente . Par contre on ne déconne pas avec les équipements de sécurité (sièges auto ) ou le matelas on fait attention  😉

– les couches ! Imagine une chose, si pour un seul bébé on remplace une couche jetable par jour par une couche lavable jusqu’à l’âge de la propreté (environ trois ans) on éviterait un millier de couches… Je pose ça là, reflechis-y . Pour ma part, c’est surtout un acte écologique avant d’être économique . Mais c’est indéniable les lavables ça revient carrément moins cher sur le long terme. Dans l’absolu je souhaitais vraiment pousser le concept et acheter les couches en seconde main. Sauf qu’à ce moment je n’avais pas les moyens, les gens les vendant en lot  ça revenait facilement à 200€. C’est pourquoi je me suis rabattue sur internet où à l’occasion j’achetais une couche par ci par là. Tout ça pour dire qu’à la base, je cherchais vraiment à être au top niveau écolo mais tout effort est bon à prendre. Dans le même genre, le premier mois j’étais pas au point avec les lavables donc on utilisait les autres et aujourd’hui encore, la nuit et pour sortir, son petit cul est moulé dans du jetable. Seulement voilà, les économies que je fais avec les couches lavables me permettent de prendre des couches écologiques, les love and Green. Comme je n’ai pas de revendeur par chez moi, je les commande sur internet, un paquet par mois à environ 17€ et je n’y transige pas. Elles sont dégradables et surtout sans substances toxiques pour bébé. Oui parceque outre le fait de polluer pour être produites, les couches jetables ont une fâcheuse tendance à être chlorées et bourrées d’autres produits pas Jojo pour finir par devenir des déchets absolument pas valorisables alors que clairement, le pipi et le caca c’est tout sauf un déchet. Dans la foulée, alors que j’étais enceinte j’ai cousu des lingettes réutilisables. J’ai pris des vieilles serviettes et linges , elles sont très moches mais vu qu’elles servent à nettoyer des fesses je m’en fiche .

Diamètre jack
Et en plus les couches lavables, c’est fun ! Je l’aime cette couche

– le fait maison / produits bio. Je vais pas tellement m’épancher sur cet aspect parce que ça mériterait presque un article. Le seul conseil que j’ai à te donner c’est d’éviter de multiplier les produits, tu feras une pierre deux coups.

– l’allaitement…. Au revoir merci bonne journée… Non mais là j’hésite parce que lancer le sujet allaitement c’est comme déclencher un nouvelle guerre mondiale. Y’a pas de mauvais ou bonne manière de s’occuper de son enfant la seule qui compte c’est qu’elle soit en accord avec ses propres principes et convictions, pourtant le sujet allaitement divise et déclenche des émeutes (rien que ça) allez c’est pas grave j’y vais. J’aborde ici l’aspect écolo pas cher et quoi de moins cher que le gratuit ? Je ne sais pas combien coûte les boîtes de lait maternisé mais pour une fois, la comparaison est simple. Le lait de maman = gratuit < lait de vache = payant !! Nous avons abordé l’aspect financier passons côté écolo. Pour produire du lait maternisé les industriels utilisent du lait de vache qui va être transporté en usine pour être transformé. 400 … C’est le nombre d’étapes qu’il va subir pour pour se transformer en poudre.  Ils va vivre plein de choses pour correspondre plus au lait de la femme. Bah oui celui de la vache est prévu pour un veau alors ils enlèvent des trucs et en remettent , si t’as un peu de chance tu gagnes même une salmonelle 😉. Niveau consommation énergétique pour produire du lait on donne déjà dans le pas écolo mais attend c’est pas finit, il y a bien sûr le transport et la dernière transformation , celle du biberon, cette poudre, il faut bien la diluer pour faire du lait et c’est là qu’intervient, LA BOUTEILLE D’EAU !!!

UP7Okhc.gif

Pour produire une bouteille d’1 l il faut 3 litres d’eau, et ça c’est sans compter l’eau utilisée ensuite pour laver les biberons. Il restera encore a traiter le déchet « boîte de lait ». Personnellement c’était trop compliqué pour moi d’assimiler tout ce qu’il faut dépenser d’énergie et de ressources pour produire quelque chose que nous sommes prévues pour faire naturellement.  J’insiste sur le fait que chacun fait ce qu’il veut, je ne suis pas là pour juger mais pour te présenter factuellement l’aspect écolo de cet acte.

– reconnecte toi à l’essentiel. Si tu écoute madame Aubert il te faut une balancelle pour bercer bébé , une peluche a bruits blancs pour l’endormir, un sac à langer avec 1000 compartiments ,  un mobile pour le lit, la déco assortie et j’en passe. Concrètement, quel enfant a besoin d’une peluche qui imite les battements de cœur quand il peut entendre celui de ses parents ? Quel enfant a besoin d’une balancelle quand il peut se lover dans les bras de son papa ou sa maman ? Qui a besoin de dépenser une fortune pour un sac a langer quand il (surtout elle) a plein de sacs dans son placard ? Là encore, je ne juge pas, quand tu n’as pas dormi depuis des jours, la peluche ça peut être ta solution, quand t’en peux plus tu peux te libérer les bras grâce à la balancelle mais au delà de ça , on s’en fout, tu fais bien ce que tu veux mais n’oublie pas que ce n’est pas bébé qui en a besoin mais nous.

Ce sont mes petits bonheurs. J’ai un tel problème avec ma production de déchets que j’ai une collection de boîtes de glaces vides parce que ça me fend le cœur de les jeter alors qu’elles peuvent vivre autrement. Tu comprends donc l’importance que j’accorde à avoir ces petites attentions vis à vis de notre consommation. Pour moi ce ne sont pas des efforts mais du bon sens et j’ai essayer de faire mieux.

😘

2 réflexions sur “Un bébé écolo sans se ruiner ?

  1. Je suis d’accord avec toi, les besoins matériels des enfants sont bien plus limités que les grandes enseignes de la puériculture veulent bien nous faire croire ! Et bravo pour les couches lavables, ça je n’ai pas eu le courage ! On se contente de lingettes lavables chez nous.

    J'aime

    1. Merci, c’est une organisation à prendre et le fait de s’autoriser les jetables en fin de compte on se met moins la pression donc pour nous ça s’est fait tout naturellement.
      Après pour le côté matériel j’avoue qu’on ne vit pas en Hermite non plus, mais ça déborde pas de partout et honnêtement son jouet préféré du moment c’est une bouteille d’eau remplie de pois chiches 😂😁

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s